Livraison de 1 à 3 jours ouvrables : Livraison gratuite à partir de 30€ (péninsule uniquement)

Panier 0 0,00

Notre Terres

Depuis 1930

L’histoire de notre famille est liée à la culture du potager. Depuis 1930, date à laquelle notre grand-mère “Doña Pancha” est arrivée dans les champs de l’Axarquia de Malaga, génération après génération, nous avons su perpétuer dans nos vergers des techniques de culture traditionnelles qui nous permettent aujourd’hui de proposer des produits uniques.

C’est à nous, leurs petits-enfants, de rester fidèles aux normes de qualité de leurs cultures et d’explorer de nouvelles techniques de vente pour apporter nos produits à chacun d’entre vous.

En 2009, une nouvelle génération a pris les rênes de l’exploitation, les arrière-petits-enfants de Doña Pancha, qui étaient alors “jeunes mais préparés”. Aujourd’hui, certains d’entre nous, moins jeunes, conservent les idéaux avec lesquels ils ont pris la relève : INNOVER avec conscience ; CROÎTRE avec modération ; MODERNISER sans sacrifier l’art de la tradition ; rechercher la SAVEUR et le PLAISIR de ce que l’on fait.

L’arrière-grand-mère Pancha, sa fille Panchita et sa petite-fille “Panchitina” (Paqui) ont été des femmes fortes et courageuses. Mais ils n’étaient pas seuls, ils étaient entourés d’une grande équipe de personnes qui ont donné leur travail, leur dévouement et leur amour. L’histoire et l’évolution de cette entreprise ne seraient pas compréhensibles sans toutes les personnes qui y ont travaillé et y travaillent, une grande famille de familles dont beaucoup d’entre nous font encore partie aujourd’hui, jusqu’à quatre générations plus tard.

En 1966, à l’âge adulte, l’arrière-grand-mère Pancha a partagé ses biens entre ses quatre enfants, le deuxième étant notre grand-mère Panchita. Malgré les difficultés personnelles et familiales, les crises et les hauts et les bas, elle s’est battue pour conserver une grande partie de son terrain comme moyen de subsistance. Elle fut bientôt rejointe par notre mère, Paqui, et ensemble, elles nous ont toujours transmis leur amour et leur respect pour leurs parents et grands-parents. C’est avec Panchita que la tomate est introduite pour la première fois dans l’exploitation. À l’époque, les semences de tomates n’étaient pas faciles à obtenir et il y avait peu de producteurs de semences dans la région pour les fournir. On a commencé à cultiver des tomates en plein air, en particulier des tomates Pintón, et à semer des pommes de terre et des haricots verts. Ces dernières années, Panchita, avec sa fille Paqui et son gendre Juan, a fait les premiers pas vers la modernisation et l’adaptation aux temps nouveaux et a construit la première serre de sa ferme, un multi-tunnel qui serait le premier pas sur la voie d’un nouvel avenir. Mais ils n’étaient pas seuls, ils étaient entourés d’une grande équipe de personnes qui ont donné leur travail, leur dévouement et leur amour. L’histoire et l’évolution de cette entreprise ne seraient pas compréhensibles sans toutes les personnes qui y ont travaillé et y travaillent, une grande famille de familles dont beaucoup d’entre nous font encore partie aujourd’hui, jusqu’à quatre générations plus tard.

En 1937, l’arrière-grand-père Trinidad est décédé, et les dernières années de sa vie ont été des années de difficultés et de souffrances. Les tensions entre républicains et nationalistes affectent tous les propriétaires, et Don Trinidad, Doña Pancha, sa famille et toutes les familles qui travaillent à la ferme et en dépendent pour leur subsistance ne sont pas exempts de souffrances, en particulier Don Trinidad, qui vit dans la tourmente les dernières années de sa vie. À la mort de Don Trinidad, l’arrière-grand-mère Pancha a repris la gestion de la ferme en pleine guerre. À force de travail et de ténacité, ils en ont fait une grande exploitation agricole. À l’époque, les principales cultures étaient les céréales, principalement le maïs, et la canne à sucre. Veuve, avec quatre enfants, à une époque où les obstacles étaient nombreux pour une femme seule, elle a relevé le défi de la continuité avec un tel charisme et un tel sens de l’humour qu’il y a encore des gens dans la région qui se souviennent d’elle.

Nous sommes issus d’une famille d’agriculteurs qui remonte au siècle dernier, lorsque l’arrière-grand-père Trinidad, un personnage entreprenant, a réussi à louer des terres à une entreprise réputée, Azucarera Larios, qui possédait à l’époque de vastes étendues de terres dans la région. ÉPARGNE, PERSÉVÉRANCE ET TRAVAIL amènent l’arrière-grand-père Trinidad à formaliser un contrat de location avec promesse d’achat le 24 mai 1931. Cinq ans plus tard, non sans sacrifices et efforts, le rêve est devenu réalité et il a acquis la belle finca d’Algarrobo-Costa, commençant sa vie dans ce beau village de l’Axarquía avec son arrière-grand-mère Pancha, originaire d’une petite province argentine, Jujuy. L’arrière-grand-père Trinidad investit tout son temps et ses efforts dans l’amélioration de l’exploitation, achète un puits attenant et parvient à le transformer en terre irriguée, élargissant ainsi son potentiel.

Où se trouve notre notre ferme ?

Retour en haut
Mon panier
Votre panier est vide.

Il semble que vous n'ayez pas encore fait de choix.